Chronique n°61 : Somber Jann, tome 1 de Cynthia Havendean.

Somber Jann, tome 1, Cynthia Havendean

m5SyJ8lL.jpg

Édiligne, 374 pages.

Résumé :

J’habite dans la ville de Williston, dans le Dakota du Nord, l’étrange famille Somber Jann s’installe juste en face de chez moi Je suis Engy, une jeune fille de 16 ans. Un soir, avant d’aller à une fête bien arrosée, je me retrouve poursuivie par un groupe d’inconnus. Juste avant qu’ils ne m’enlèvent, mon voisin arrive à mon secours. Tel un psychopathe, d’un seul coup de couteau agile, Jaylen tue de sang-froid mon agresseur. Avait-il déjà tué avant ce soir-là ? Me sentant redevable, intriguée et attirée face à mon sauveur, je ne cesse d’espionner cette famille. Je tente par tous les moyens de m’approcher de lui. Ce que je ne sais pas encore, c’est que je suis en danger à ses côtés Maintenant, j’en sais trop sur cette famille Je suis la captive non pas d’un héros, mais d’un tueur en série !

Ce que pense Ludivine :

Le premier tome « Les Somber Jann » nous emmène à la rencontre de Engy, adolescente de 16 ans qui se posent des questions sur ses nouveaux voisins, qui sont pour le moins particuliers.

Un soir, alors qu’elle se rendait à une fête à pieds avec son amie Beverly, les deux jeunes femmes se font agressées. Engy qui a couru jusque dans sa rue, arrête sa course devant la maison de ses voisins, où son agresseur lui saute dessus avant qu’il ne soit retenu par un des voisins, qui sauve Engy de cette agression.

Après ce moment, Engy va se demander qui est son voisin qui l’a sauvé. Malheureusement, à force de persistance et du fait qu’elle soit devenue un danger pour la famille des Somber Jann, elle en devient leur captive.
Mais Jaylen voit en elle, autre chose qu’une otage ou une personne qu’il doit abattre, alors il va la protéger du mieux qu’il le peut.

Engy est une jeune femme naïve, innocente, curieuse, qui a tout ce qu’elle pourrait rêver : une famille, une amie, un meilleur ami, Dustin. Malheureusement, elle se sent redevable envers Jaylen et n’hésitera pas à se jeter dans la gueule du loup, sans réfléchir aux conséquences. Au début, en présence des Somber Jann, elle sera effrayée, mais au fur et à mesure de l’histoire, elle s’affirme et n’hésite pas à tenir tête aux frères, tout en sachant que Jaylen la protège coute que coute.

Jaylen est un jeune homme influencé par son père dès son plus jeune âge à tuer. Des fois on parle de gens qui sont nés avec une cuillère d’argent dans la bouche, je dirais plutôt que lui, il est né avec un revolver entre les mains. À force de faire, c’est devenue un trait de sa personnalité, qu’il sera impossible pour lui de s’en défaire. Quand il croise Engy, il semblerait qu’une humanité prend part de son esprit, il se mettra en tête de la protéger envers et contre tout. Sous son étiquette de tueur en série, il se cache un homme qui a un cœur, et qui peut-être serait prêt à tout plaquer pour son âme sœur, au risque de se mettre en danger lui même.

L’histoire des Somber Jann est comme c’est écrit sur la couverture du livre : « un des meilleurs thrillers passionnels ». Ça faisait longtemps, que je voulais le lire, alors quand j’ai acheté Isaac Cole de la même auteure, je me suis aussi procuré celui-ci. Je l’ai lu d’une traite, tellement je l’ai adoré. Ce livre a pour moi été une drogue, je n’avais qu’une envie le lire et le lire, sans rien faire d’autre de mes journées. C’est une histoire qui mêle beaucoup d’émotions, la plus part du temps, nous sommes dans la peur comme le personnage d’Engy. Mais nous passons aussi par l’incompréhension et la surprise, et des fois même le dégout.
En effet, il faut se l’avouer, ce livre n’est pas si facile, et si vous êtes comme moi, que vous imaginez vraiment très bien les scènes, ce livre n’est pas pour les âmes sensibles. De nombreuses scènes m’ont fait tourner de l’œil, alors que je suis habituée et que je ne suis pas si sensible à ça.
Malgré tout, c’est un livre qui est si beau, si passionnel. On voit le travail d’un personnage pour devenir le meilleur de lui même, on voit l’amour qu’il peut éprouver, malgré son dur passé.

Le tome 2 sort le 10 juillet, et je suis impatiente de le découvrir !

« J’aime mieux rester misérable jusqu’à mon dernier souffle, afin de me rappeler tous les jours ce que j’ai fait et ce que je suis. Je mérite l’enfer. » – Jaylen.

Ma note : 

5/5

Où se le procurer : 

Amazon.

Fnac.

Publicités

2 réflexions sur “Chronique n°61 : Somber Jann, tome 1 de Cynthia Havendean.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s