Chronique 60: Dating you hating you, Christina Lauren.

19723999_1386072024812949_1926845769_o

394 pages, Hugo Roman.

Résumé,

« Au boulot comme en amour, tous les coups sont permis … »

Entre Carter et Evie, deux trentenaires agents extrêmement influents à Hollywood, le courant passe instantanément. Mais lorsque leurs deux agences rivales fusionnent, en les mettant en compétition pour le même poste, leur belle romance se transforme en guerre ouverte pour se saboter.

Lors d’une rencontre embarrassante à Halloween, Carter et Evie, deux agents extrêmement influents d’Hollywood flashent l’un pour l’autre. Mais lorsque qu’ils sont mis en compétition pour le même poste, leur belle romance se transforme en guerre ouverte pour se saboter. Pourtant la rivalité entre ces deux trentenaires, compétents et haut placés, ne suffit pas à éteindre la flamme ces deux tourtereaux adeptes de l’amour vache.

Qu’ils vivent une happy ending hollywoodienne ou une tragédie aux proportions épiques, le lecteur retrouve le style tapageur et hilarant de Christina Lauren au meilleur de sa forme.

Ce qu’en pense Julie,

Dans ce nouveau opus de Christina Lauren, on assiste à l’histoire très compliqué de Carter et Evie. Nos deux héros sont près à tout pour leur carrière et leurs ambitions sont la base de leur vie. Ils n’ont jamais eu envie d’avoir une relation amoureuse et surtout pas au profit de leur carrière. Mais leur rencontre (un peu aidé) va être une réussite et ils s’imaginent déjà tout les deux, une possibilités de tenter quelque chose. Cependant, la vie n’est jamais vraiment rose et un problème de taille va venir compliqué cette histoire qui avait pourtant tout pour être facile après quelques petits aménagements.

L’histoire est très développée et je dirai que parfois on a même trop de détails qui sont inintéressants. Je trouve que certains moments de l’histoire sont ennuyants et inutiles. Certes, j’aime qu’il y ai des explications mais je pense qu’il ne faut pas en abuser. (Surtout quand ça n’a pas de rapport avec l’intrigue ou l’histoire même)

Heureusement, il y a beaucoup de scènes et dialogues plutôt drôles qui permettent de garder un rythme sympa et rafraichissant.

C’est une jolie romance, on a pas de scènes de sexes trop importantes ou trop imposantes. On a des scènes plus douces et plus belles.

Je trouve par contre que l’histoire de leur carrière et d’Hollywood passe parfois avant la romance, dans le livre. (Je pense que ça peut en déranger certain, mais moi ça ne m’a pas vraiment gêné.)
De plus, j’ai beaucoup apprécié les échanges entre nos deux héros. J’ai autant aimé la mise en page que les dialogues qu’on y trouvent. Leurs messages a apporté un plus à l’histoire.

Le merveilleux duo Christina Lauren, n’a plus rien à prouver aux lecteurs. Leur écriture est sexy, drôle et tendre à la fois. Un parfait petit mélange pour passer un agréable moment.
Pour conclure, c’est un roman très frais et très charmant. Même si je me suis ennuyée parfois, j’ai passé un très bon moment. Ce livre est loin des clichées qu’on a habituellement dans les livres et surtout différent de l’univers Christina Lauren. C’est une histoire mignonne qui fonctionne finalement très bien surtout pour lire au bord de la plage cet été. (Oui je pars bientôt alors: je dors plage, je bois plage, je vis plage haha)

4/5

Où retrouver le livre?

Fnac: dating you hating you

Amazon: dating you hating you

Publicités

3 réflexions sur “Chronique 60: Dating you hating you, Christina Lauren.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s