Chronique n°56 : Driven – Saison 7 : Hard beat, de K. Bromberg.

DRIVEN – SAISON 7 : HARD BEAT, de K. BROMBERG.

the-driven,-tome-7---hard-beat-898049-264-432

Hugo Roman, New Romance, 400 pages. Date de sortie : 15 Juin 2017.

Résumé du livre :

 » Entre adrénaline et passion, la vérité ne tient qu’à un fil… »

Ce spin-off de la Série Driven, est centré sur un nouveau couple (Tanner et Beaux) et peut se lire indépendamment des autres titres.

Tanner Thomas, correspondant de guerre à l’étranger, accro à l’adrénaline de son métier revient dans l’arène.Pour surmonter la perte d’un être cher, il concentre toute son énergie à dénicher le prochain scoop. Mais lorsqu’il rencontre sa coéquipière, la superbe photojournaliste, Beaux Croslyn, il perd son objectif de vue –; et prend encore plus de risques.

Charriant des secrets qu’elle refuse de révéler, Beaux est loin d’être une femme ordinaire. Elle se rapproche malgré tout de Tanner pour se cacher derrière les étincelles de la passion. Mais lorsque le passé de Beaux commence à mettre leur relation –; et leurs vies –; en danger, Tanner
est déterminé à faire éclater la vérité. Quitte à la pourchasser jusqu’aux confins de la terre…

Qu’en pense Emy ?

Dès que je l’ai reçu, je l’ai commencé. Je n’avais qu’une hâte découvrir ce septième livre. Jusqu’à maintenant K. Bromberg ne m’a jamais déçue et je suis fan de son style d’écriture et de son talent à écrire des histoires aussi passionnantes que réalistes.

La première chose que je tiens à dire, c’est qu’il n’a absolument rien avoir avec les autres. Le seul lien entre ce livre et les autres, c’est le fait qu’il s’agisse du personnage de Tanner Thomas, le frère de Rylee.

Nous suivons les traces de Tanner, correspondant de guerre à l’étranger, toujours à la recherche de la moindre information qui lui permettra de décrocher un scoop. Alors qu’il se sent coupable de la perte de son ancienne partenaire, avec laquelle il avait vécu une histoire d’amour dans le passé, il découvre que la femme qu’il avait rencontré le soir de son retour est en faite sa nouvelle partenaire. Cette rencontre qui avait été un brin tumultueuse, je précise. Comme quoi ça commence déjà bien..

Alors que Tanner est un peu contradictoire et arrogant. on voyage avec lui dans cette aventure où les doutes sont présents. Quant à elle, Beaux est une femme pleine de surprises, c’est le moins que l’on puisse dire. Je l’ai détesté autant que j’ai aimé qui elle était.

J’ai totalement adhéré au fait qu’il n’y a qu’un seul point de vue. Ça ne m’a pas dérangé de ne pas avoir les deux, au contraire ça donne encore plus de mystère au personnage de Beaux. Mais bien entendu, l’auteure nous réserve une jolie surprise à la fin.

L’intrigue point le bout de son nez dès le début et on a du mal à s’arrêter de lire. Je n’attendais rien de spécial avec ce tome, et pourtant … j’aurais pu tout imaginer mais pas ça. Comme à chaque fois l’auteure arrive à nous surprendre. Alors qu’on attend plus rien, une bombe éclate à nouveau. Elle nous emmène dans une histoire profonde, forte émotionnellement et surtout terrible. Terrible au point de vouloir jeter le livre tellement on est pris dans la lecture et que l’on rage de ce qui se passe. J’ai ri, j’ai paniqué, j’ai été émue, j’ai été énervée. K. Bromberg nous surprend même au moment où on s’y attend le moins. Une fois de plus, l’auteure arrive à nous transporter avec ces personnages qui paraissent tellement réalistes et il serait difficile de ne pas s’attacher à eux. C’est à travers les doutes et les secrets qu’une quête vers la vérité commence ainsi qu’une histoire épicé.

Bien entendu il va falloir bien s’accrocher car la pression augmente un peu plus à chaque pages.

Ce tome possède tous les critères et même plus, pour que l’on passe un moment incroyablement stressant et incroyablement génial. On a de l’action, de l’humour, du suspense, de fortes émotions, de l’érotisme, de la passion, des mystères et des secrets. Bravo à K. Bromberg, qui est un génie, pour ce nouveau tome qui est plus que parfait ! J’ai adoré.

La note de Emy :

7/5

 

Vous pouvez retrouver Driven saison 7 : Hard beat ici :

Lien Fnac

Lien Amazon

Publicités

5 réflexions sur “Chronique n°56 : Driven – Saison 7 : Hard beat, de K. Bromberg.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s