Chronique n°54 : Marked Men, tome 1 : Rule.

Marked Men, tome 1 : Rule, Jay Crownover.

vggpSsvF.jpg

Hugo Roman, 400 pages.

J’ai lu (poche), 416 pages.

Résumé :

Shaw Landon est secrètement amoureuse de Rule Archer, rebelle tatoueur et tatoué. Ce dernier voit en elle une étudiante en médecine trop sérieuse et, surtout, l’ex-petite amie de son frère Remy, décédé dans un accident de voiture. Entre non-dits et apparences trompeuses, leurs personnalités et leurs sentiments se révèlent peu à peu.

Ce que pensent Julie et Ludivine.

Dans cette histoire nous découvrons Rule, tatoueur qui ne s’attache à personne et vit sa vie sans se soucier des autres. Malheureusement, sa vie n’est pas si tranquille car il y a Shaw, jeune femme qui a grandit avec lui, il la déteste car il pense qu’elle est inaccessible et froide, et surtout, il croit qu’elle était en couple avec son frère jumeau.

Quant à Shaw, elle est irrémédiablement attirée par Rule depuis toutes ces années, mais ne lui a jamais dit pour cacher le secret de son frère jumeau.

Seulement alors qu’il ne s’attendait pas à la voir, Rule découvrira une nouvelle Shaw, pour qui il sera tout de suite attiré, et c’est le début de la fin.

Julie : déjà, de base j’avoue ne pas être fan des piercings ou des tatouages à gogo. Même si j’ai eu du mal au début avec le personnage de Rule, j’ai finalement complètement adhéré à sa personnalité et à son caractère. J’ai beaucoup aimé le découvrir au fur et à mesure du livre.

Ludivine : au contraire de Julie, je suis une grande fan de tatouages et de piercings, alors j’accroche tout de suite aux histoires de ce genre, surtout que j’adore découvrir les raisons derrière les tatouages, voilà ce que j’aurai aimé retrouver dans ce livre, que Rule s’épanche un peu plus sur ses tatouages. Malgré tout, j’ai adoré son personnage complexe, car j’ai un peu de mal avec les personnages extrêmement lisses alors c’est pourquoi je me suis tout de suite attachée à lui.

Rule n’a vraiment pas eu une enfance et une vie facile, surtout par rapport à sa famille. Il a souvent été rejeté par ses choix de vie, sur sa manière de se comporter et de ses envies, et a souvent été mis au deuxième plan, voire au troisième. Mais il a su faire de sa vie ce qu’il voulait jusqu’au bout. Il a beaucoup évolué au fil du livre (surtout grâce à Shaw), et il va comprendre la tournure que peut prendre sa vie lorsqu’il éprouve des sentiments.

Shaw est une jeune femme assez sure d’elle (ce qui est sympa comme trait de caractère par rapport à certains autres livres), mais elle est aussi très sérieuse et ambitieuse. C’est un personnage très attachant et sincère, que nous avons assez aimé du début à la fin.

Julie : j’ai apprécié le personnage de Shaw, qui m’a parfois fait penser à moi je dois dire.

Ludivine : à mon contraire, j’ai eu assez de mal à m’identifier à Shaw, car je ne suis pas aussi sérieuse qu’elle, et je me pose beaucoup moins de questions. Quant à sa relation avec Rule, je crois que j’aurai réagi bien plus tôt, et je lui aurais tout de suite dis mes sentiments au lieu d’attendre des années, la patience et moi ça fait deux, et de le voir avec des autres filles, ça m’aurait bien plus énervé qu’elle, mais comme on dit, on a chacun son caractère.

Nous sommes d’accord sur le fait que nous trouvons que Rule voit d’un coup Shaw, alors que ça fait des années qu’il l’a déteste et ne la voyait même pas est vraiment trop rapide.

Julie : je veux bien croire qu’il ne l’avait jamais regardé comme quelqu’un d’accessible pour lui avant, mais pourquoi maintenant?

«Les opposés s’attirent.», et c’est bien vrai. Et finalement on peut dire que dans l’opposé on trouve toujours une partie de nous.

Ludivine : je pense que si Shaw lui aurait tout de suite dit qu’elle était attirée par lui, il ne se serait pas senti rabaissé par la beauté de la jeune femme, et aurait été beaucoup plus sympa. Mais avec des « si » on referait le monde, et l’histoire n’aurait pas existé.

Nous trouvons dommage que certains moments du livre ressemblent à du déjà vu, ou du déjà lu. Même si l’histoire entre les personnages est passionnée et sensuelle, et que les personnages (surtout Rule) étaient différents de ceux que l’on peut voir habituellement.

Julie : j’ai trouvé par moment que l’histoire manquait de renouveau et d’originalité. J’aime la romance, mais justement, il manquait quelque chose de plus exceptionnel ici. Ce premier tome est tout de même très sympa et facile à lire.

Jay Crownover a su une fois de plus nous amener avec elle, dans son univers de tatouages, piercings et de métal.

Julie : j’ai passé un moment plus qu’agréable avec Shaw et Rule, malgré quelques petits détails qui auraient mérité d’après moi, plus d’importance. Je ne suis pas déçue par ma lecture, mais je dois dire que je m’attendais à beaucoup mieux de ce premier tome.

Ludivine : j’étais impatiente de commencer cette saga, alors quand elle est sortie en poche, j’ai tout de suite sauté dessus, même si il manquait des fois de profondeur, je ne suis pas déçue de ma lecture, et j’ai trouvé l’histoire de Shaw et de Rule vraiment très belle.

Notre note

3,5/5

Où le trouver : 

Broché : 

Amazon.

Fnac.

Poche : 

Amazon.

Fnac.

Publicités

2 réflexions sur “Chronique n°54 : Marked Men, tome 1 : Rule.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s