Les raisons de regarder la série Girl Boss.

6.png

Girl Boss est une série télévisée diffusée sur la plateforme Netflix adapté du livre autobiographie de Sophia Amoruso. La série raconte l’histoire de Sopia en 2006 à San Francisco, c’est une jeune femme qui ne sait pas réellement quoi faire de sa vie, qui est paumée et légèrement fauchée, faut se le dire. Jusqu’au jour elle achète une veste dans une friperie sur un coup de tête, pour se faire de l’argent elle va vendre cette veste sur le site commercial E-Bay et c’est là que tout commence pour la jeune femme, là où elle comprends que sa vie va tourner autour de la mode. Entre amour, folie, espoir, désillusion et réussite, cette série.

Les raisons de regarder GirlBoss.

  • L’actrice Britt Robertson.

Cette actrice est magnifique et je trouve qu’elle était faite pour jouer le personnage de Sophia.

  • Le personnage de Sophia.

Que dire ? Ce personnage est un vrai bout en train, si folle, si déroutante, qui a un grand sens de l’humour et qui a un sacré caractère, en effet cette fille est sacrément rebelle et indépendante. Il n’y a pas un épisode où le fou rire n’est pas de la partie grâce au personnage. Les répliques sont si symboliques du personnage, le style vestimentaire, le caractère, bref je l’adore.

  • La mode.

Pour tous et toutes qui aiment la mode, cette série est pour vous. Les vêtements sont ouf, colorés, vintages, magnifiques ! J’en ai pris plein les yeux personnellement. Cette série avec toutes les pièces vestimentaires, est un réel terrain d’inspiration du genre Pinterest, alors que le site n’existait même pas encore en 2006.

  • Un retour profond dans les années 2000.

Sophia est une jeune femme qui est tout le temps accrochée à son téléphone, et qui se sert des réseaux sociaux pour construire son entreprise comme tout le monde aujourd’hui en 2017, mais attention en 2006, les technologies de l’information et de la documentation n’était pas si développées qu’aujourd’hui, en effet le réseaux social qu’elle utilise n’est autre que myspace (laissez un commentaire si vous avez utilisé myspace, moi oui, mais sincèrement je n’ai jamais rien compris), son téléphone n’est pas un smartphone à la mode de nos jours, puisque de toute façon le premier iPhone n’était même pas encore commercialisé. Mais parlons de son ordinateur, qui pour nous est maintenant une antiquité, et personnellement me fait plus penser à un jouet, elle utilise l’IBook d’Apple commercialisé entre 1999 et 2006, loin d’être les mac que nous avons aujourd’hui.

C’est en partie pour toutes ces choses que j’ai adoré cette série, cela nous replonge plus de 10 ans en arrière et nous pouvons constater tous les changements, qu’a connu notre société, l’évolution du numérique et des outils de communication, et pourtant 10 ans ce n’est pas si long.

  • La bande musicale.

Pfiou, cette série nous fait prendre un sacré coup de vieux avec la bande musicale déjantée, qui nous replonge en adolescence ou en enfance, tout dépend de votre âge. Vous rappelez vous de « Je veux te toi » de Yelle ? Ah oui oui elle est présente dans la bande musicale si girl power.

  • C’est une série autobiographique.

La série est adaptée du livre autobiographique de Sophia Amoruso, fondatrice du site et de la marque de vêtement Nasty Gal. La série relate les étapes de l’auto-entrepreneuse pour construire son entreprise, en passant par ses joies, ses larmes, ses désillusions mais aussi ses rêves. Alors si Nasty Gal est un site sur lequel vous passez votre vie, comme moi je l’avoue, cette série est pour vous.

  • Le succès, tout est possible.

Vous avez un rêve ? Et bien croyez y et donnez vous les moyens d’y arriver. C’est ce que nous dit cette série. Sophia est une personne qui part vraiment de rien, oui vraiment de rien, puisqu’elle est fauchée, mais au final avec beaucoup d’efforts elle arrive à créer son entreprise. Malgré les avis négatifs, les critiques et les personnes jalouses, elle n’a pas baissé les bras et à force de persévérance, d’espoir, de créativité, elle a réussi. Si elle a réussi, on peut réussir, vous pouvez réussir !

Pour conclure, cette série nous fait passer un très bon moment, il n’y a même pas besoin de réfléchir, juste de se laisser transporter dix ans plus tôt dans la vie de Sophia qui tente de réaliser son rêve et qui y arrive.

Cet article est écrit par Ludivine. 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s