Chronique n°31 : Dark Romance.

Dark Romance, Penelope Douglas. 

IMG_1887.jpg

Harlequin, 504 pages

Résumé :

Michael Crist. Un nom qui fait frissonner chaque fille de notre petite communauté privilégiée de la côte Est. Moi comme les autres. Sauf que moi, ce n’est pas sa beauté à couper le souffle ou le fait qu’il soit riche et adulé qui me fascine – enfin, pas seulement. Non, moi, c’est la noirceur que je devine sous sa carapace dorée. La violence dans son regard noisette. Son mépris pour les règles, les lois, la morale. Ce miroir permanent de tout ce qui est noir et sombre au fond de moi. En dix-neuf ans, Michael ne m’a jamais jeté un regard. Mais, le jour où il s’intéresse à moi, je ne sais pas si je dois être excitée… ou terrifiée.

Ce que pense Ludivine. 

À vrai dire, ce livre ne m’attirait pas à sa sortie, je n’avais pas l’intention de le lire mais un jour j’ai lu une chronique, qui m’a donné littéralement envie de le lire, alors je l’ai commandé, en ne sachant pas vraiment à quoi m’attendre, j’avais l’impression de me jeter dans le vide.

Dans cette histoire, nous découvrons Erika (Rika) jeune fille de dix neuf ans qui vit entre deux familles, la sienne qui n’est composée que de sa mère et celle de son ex-copain chez qui elle a grandis. Dans cette famille, il y a Michael, Michael Crist, agé de trois années de plus que Rika. Rika est une jeune fille ambitieuse, qui veut grandir sans l’aide des deux familles, elle décide alors de continuer ses études à Meridian City. Dans cette ville elle retrouvera Michael, qu’elle aime secrètement depuis tant d’années, mais elle est sur et certaine qu’elle ne l’intéresse pas et qu’il ne la voie jamais, à son grand malheur.Elle sera confronté à lui tout comme à ses amis, ce qui ne sera pas tout rose.

Michael est une homme mystérieux, froid, distant, mais beau gosse ce qui attire depuis tant d’années Rika. Mais est-il vraiment indifférent à elle ? Ou il essaye de ne pas l’être avec ce qui s’est passé trois ans plus tôt ?

Sont-ils si différents l’un de l’autre ?
Je ne crois pas.

Ce livre est très perturbant, tordu, tiré par les cheveux, il donne froid dans le dos, noue le ventre et rend mal à l’aise mais qu’est ce qu’il est addictif, si addictif que je n’ai lu que lui jusqu’à le finir. À chaque fin de chapitre, je voulais savoir la raison de ce qui s’est passé trois ans plus tôt (il ne faut pas être très pressé de le savoir), je voulais connaître l’origine du mystère qui plane entre Michael, ses amis et Rika. Quand bien même des fois, je posais le livre pour respirer, car l’histoire est vraiment difficile par moment, je replonger directement dans la lecture car j’avais ce besoin viscéral de savoir, de connaître et de vivre les aventures avec les personnages. C’est réellement une histoire sombre, pesante mais si addictive.

Alors certes, l’histoire a des points plus négatifs comme certains évènements mais je n’en tient même pas compte face à tous les points positifs. Quant à l’épilogue, elle m’a laissé perplexe, je ne m’attendais pas vraiment à une épilogue de ce genre, mais ce n’est en rien négatif, j’a adoré, c’est juste que c’était pas vraiment ce que je pensé. En tout cas cette épilogue résume très bien les différence d’opinion entre Rika et Michael. 

Je n’avais jamais lu un roman dark romance, mais je suis bien contente de l’avoir fait, à travers ce livre nous découvrons ce qu’est la vengeance et comment elle se manifeste. L’auteure déjoue les codes de la new romance, mais ce n’est pas déroutant. L’écriture de l’auteure permet de nous tenir en haleine tout le long de notre lecture, et j’adore le suspens, quand mon cœur bat à cent mille à l’heure dans l’attente de savoir ce qu’il va se passer, c’est ce qui m’indique que l’histoire que je lis est superbe. Je n’avais jamais lu Penelope Douglas mais sincèrement, elle a mis la barre très haute, mais vraiment très haute pour mes futures lectures.

Je tiens à remercier lectrice-lambda pour cette découverte, qui à travers sa chronique m’a fait tenter le coup de cette lecture! 

Ma note : 

5/5

Connaissez vous ce livre ? Si oui l’avez vous lu? Qu’avez vous ressenti? 
Et si non, seriez vous prêt à vous laisser plonger dans la dark romance? 

Où le trouver :

Amazon.

Fnac.

Publicités

2 réflexions sur “Chronique n°31 : Dark Romance.

  1. Lectrice-Lambda dit :

    Merci pour la mention, mais surtout : merci d’avoir fait confiance à mon avis et d’avoir tenté le coup ! 🙂

    Franchement, que l’on aime ou pas, cette lecture est tellement particulière qu’elle reste en tête.

    A voir si les prochains tomes de cette série seront tous aussi bons que celui-ci.

    Bises,
    Lectrice-Lambda.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s