#CHRONIQUE n° 14 : Calendar Girl Mars.

Calendar Girl Mars, Audrey Carlan.

17125297_1263329357087217_509996467_n

Résumé du livre : 

Avant de s’envoler vers sa prochaine mission, Mia fait un petit séjour à Las Vegas où elle retrouve sa soeur et sa meilleure amie. Elle en profite pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma. Elle a rendez-vous avec son usurier pour lui remettre le deuxième versement, et cette rencontre n’est pas des plus sympathiques ! Mais la voilà à nouveau dans un avion, direction Chicago, pour y retrouver le bel Anthony Fasano, propriétaire d’un restaurant italien.

Qu’en pense Emy et Julie?

Ah enfin on en sait un peu plus sur Mia (quel bonheur). C’est quelque chose qui nous perturbait dans les deux premiers livres, le fait que l’on ne sache pas beaucoup de choses sur sa vie de Vegas. Là, on rencontre même sa sœur que nous n’avions pas encore vu. (petit passage très drôle d’ailleurs). Ce livre nous permet alors de plus s’attacher à Mia car nous la comprenons plus facilement.

L’entrevue avec Blaine, nous fait penser que ce gars est totalement fou et qu’il ne réfléchit pas forcément à ce qu’il dit ou fait. (Est-ce normal de demander un dîner à quelqu’un alors qu’on a fait du mal à un de ses parents? Pas pour nous, mais, lui, ça ne semble pas le déranger).

Par rapport aux tomes précèdents, nous trouvons que Mia est différente, elle a l’air plus réfléchi et plus sage. Elle a appris avec Alec à davantage se connaître et s’apprécier elle-même et on peut voir qu’elle ressort clairement grandi de ce mois précédent. Elle comprend l’importance de l’amour et des sentiments et prend conscience de ce qui est vraiment important dans la vie.

Quand nous rencontrons Anthony Fasano, alias Tony l’italien « parfait », on ne se doute pas une seule seconde, qu’il puisse être un homme pleins de doutes qui a peur de décevoir sa famille. Étant le seul héritier mâle de la famille, il a sur ses épaules énormément de pressions. Avec une famille mais surtout une Mamma remplie d’attentes (et un peu gênante on ne va pas se le cacher), on ne peut que comprendre ce poids. Seulement à un moment ne faut-il pas prendre des risques pour ne pas perdre ce à quoi on tient?

L’histoire que propose le mois de Mars est assez originale et touchante. Un des moments que nous avons apprécié était la Saint Patrick. ( Nous adorons la Saint Patrick, sans savoir pourquoi d’ailleurs.) Mais ce mois a une surprise inattendue qui nous fait aimé ce tome encore plus. (Mais je ne vous direz rien à vous de lire si vous voulez savoir). Très différent des autres tomes où nous avions été légèrement déçue, le livre de ce mois-ci nous fait envier le suivant. (vivement avril!)

Lien Fnac

Lien Amazon

4/5

Publicités

2 réflexions sur “#CHRONIQUE n° 14 : Calendar Girl Mars.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s